25/6-28/6 (d.1-4) Switzerland

Un petit aperçu rapide de ces 4 premiers jour de vélo.

Jour 01 (jeudi 25/6)
Alsace -> Basel (CH) (70km)

Route plate, temps magnifique, itinéraire bien indiqué
20150625_152442 20150625_172039 20150625_212806
Hôte formidable à Bâle. Olivier, 44ans a en effet déjà parcouru plusieurs endroits à vélo.
La Patagonie pendant 4 mois, de Saint-Pétersbourg jusqu’à Bâle, l’Islande.
J’ai eu peur de ne jamais le voir sans avoir son numéro ni son adresse exacte et en arrivant plus tard que l’heure de RDV prévue. Mais grâce à quelques messages sur le net, nous nous sommes retrouvés à la terrasse d’un café puis sommes allés chez lui où il m’a cuisiné d’excellentes pâtes!
Ses conseils pour un long voyage à vélo m’ont été précieux.

Jour 02 (vendredi 26/6)
Basel -> Luzern (140 km; d+=1650m!)

Je retrouve le matin tôt mon beauf Quang devant la gare de Basel SBB. Météo tout aussi magnifique que la veille.
Après avoir acheté une carte dans une librairie au tarif modique de CHF 20,– … nous nous lançons en longeant le Rhin. Pas trop de détours jusqu’à une malheureuse route qui nous a fait voir de très beaux endroits et cueillir de très bonnes cerises, mais au prix de durs efforts vus les dénivelés. Les pentes sont parfois si raides que pédaler devient trop dur. Il faut alors descendre de selle et pousser le vélo et tous les kilos de bagages… Chaque pas nous fait avancer.
Une pause déjeuner dans un restaurant avec terrasse est la bienvenue. Une cliente vient me parler et m’encourager. Elle-même et son mari ont parcouru il y a quelques années la route depuis la Russie jusqu’à la Suisse, à vélo!
Quang qui n’a pas trop fait de vélo depuis longtemps est assez vite fatigué et a des crampes.
Nous nous séparons alors au bout de 65km et avant Aarau car je suis attendu à Lucerne par nos hôtes et un autre couple de cyclotouristes avec qui nous avons planifié un RDV pour parler voyages à vélo.
Au final, les 115km prévus se transforment en 140km pour moi.
Plus que la distance, c’est le dénivelé qui fatigue. Je crains le pire pour la suite, en particulier la montée du Gotthard jusqu’à plus de 2100m d’altitude…
Je croise mes hôtes juste avant chez eux, dans une dernière montée. Je vais prendre une douche en vitesse et me changer et nous nous retrouvons tous à la terrasse de la Neubad, une ancienne piscine reconvertie en centre culturel/bar. La soirée est sympa, nous partageons autour de quelques bières, bien méritées!
20150626_083712 20150626_114034 20150626_121548 20150626_191818 20150626_225758

Jour 03 (samedi 27/6)
Luzern -> Göschenen (89 km)

Nous quittons tôt nos hôtes en ce samedi matin. Nous longeons alors le lac et le traversons même en ferry.
C’est juste avant d’embarquer sur le ferry pour 20minutes de traversée vers l’autre rive qu’une averse se déclenche.
Heureusement nous pouvons nous abriter sous le pont du bateau pour y faire notre pause déjeuner.
Le reste de la journée sera en fait une jeu du chat et de la souris avec la pluie. Nous trouverons alors divers endroits pour nous abriter : tunnels routiers; terrasse de snack; pont autoroutier; porche de station-service; garage auto; chapelle!
La route qui longe le lac est très sympa, la Axenstrasse. De nombreux Suisses la parcourent pour le WE, en particulier des motards. Nous entamons la montée vers le Gotthard après 73km de route plutôt plate. Cette montée s’arrêtera à Göschenen après 16km et un dénivelé positif de plus de 500m. Finalement c’est moins dur que la veille et les pauses-averses nous aident à doser l’effort. Impossible de monter jusqu’à Andermatt car la route est bloquée pour causes de travaux et chutes de pierre. Nous plantons alors la tente après la barrière dans un coin à l’abri des regards. Et apprécions un risotto cuit au réchaud avant de trouver très facilement le sommeil!
20150627_102335 20150627_130138_HDR 20150627_142622_Pano 20150627_145433 20150627_152011 20150627_17542820150627_205634_Pano 20150627_224519

Jour 04 (dimanche 28/6)
Göschenen -> Bellinzona (85 km)

Après avoir remballé toutes nos affaires, nous nous dirigeons vers la gare pour embarquer nos vélos dans le train obligatoire pour rallier Andermatt. Il part sans trop de retard à 10h12. Finalement, il va plus loin et nous nous épargnons quelques kilomètres de montée en nous arrêtant seulement à la station suivante.
C’est alors parti pour l’ascension du Gotthard.
Place à presque 10km de montée à une vitesse d’environ 7km/h, sans compter les pauses.
La route est empruntée par des calèches à chevaux, des bolides (Ferrari, Mustang, etc…), des décapotables et des hordes de motos. Tous sont vigilants et patientent pour nous dépasser nosu et les autres cyclistes du dimanche dans les virages sans visibilité. Quang est devant, il y va à son rythme « éco », mais ne s’arrête que peu pour prendre des photos. La nouvelle route se sépare et il ne la voit pas après avoir pris de l’avance sur moi. Ce sera donc chacun de son côté. Moi sur les pavés, avec plus de virages, lui sur le goudron un peu plus droit. Finalement j’arrive en premier tout en haut! Quel soulagement d’avoir accompli cette montée, même un peu écourtée grâce au train!
Il est presque 13h, l’heure de faire la queue pour prendre une saucisse avec un vent frais.
Nous entamons alors la descente via la Tremola. L’ancienne route pavée avec des somptueux lacets.
La descente fait environ 20km et dure bien moins longtemps que la montée. Cela me rappelle il y a quelques années quand j’avais escaladé à vélo le Mont Ventoux pendant de longues heures et que la descente s’était réduite à seulement 25 minutes!
Le temps est très beau, au soleil, mon thermomètre dépasse même les 41°C! Après 59km, plus bas dans la vallée, nous faisons une pause « déjeuner » dans un endroit très frais pour cause de Grotto, ces maisons qui autrefois servaient de frigidaires, grâce à la fraîcheur du sous-sol. La serveuse valaisanne est très sympa et nous propose de spécialités typiques du Tessin et du Valais!
Nous reprenons la route et croisons alors Dieter qui finira ce lundi son périple à vélo, débuté mi-mai : Corse+Sardaigne+Italie+Suisse via le lac Majeur. Ce jeune retraité de 71ans a parcouru 117’000kms à vélo avec sa boîte Rohloff depuis 2003! Cela mérite bien une photo ensemble!
Nous terminons tranquillement notre étape jusqu’à Bellinzona où notre camping est à l’entrée de la ville. Un bain dans la piscine fera le plus grand bien aux jambes après déjà 384 en 4j.
20150628-col Gotthard 20150628-pause à Personico

 


GB
A quick review of these first 4 days cycling

Day 01 (Thursday 6.25)
Alsace -> Basel (CH) (70 km)

flat road , great weather, well signposted route.
Wonderful host in Basel. Olivier, 44 years old has indeed already traveled several places by bike : Patagonia for 4 months, from St. Petersburg to Basel, Iceland.

I was afraid of never meeting him without his phone number or his exact address and arriving later than scheduled appointment time, but thanks to some messages online, we found ourselves on the terrace of a cafe and then went home, where he cooked excellent pasta!
His advice for a long bike trip were invaluable to me.

 

Day 02 (Friday 6.26)
Basel -> Luzern (140 km; d+=1650m!)

I found the early morning before my redneck Quang Basel SBB railway station. Weather as beautiful as the day before.

After purchasing a card in a bookstore at the low price of CHF 20, – … we embark along the Rhine. Not too many detours until an unfortunate way that made us see beautiful places and pick cherries very good, but at the cost of hard efforts saw them uneven. The slopes are sometimes so steep that pedaling becomes too hard. It is then down to the saddle and push the bike and all the kilos of luggage … Every step we move forward.
A lunch break in a restaurant terrace is welcome. A client comes to talk to me and encourage me. She and her husband have traveled there a few years the road from Russia to Switzerland by bike!

Quang who has not done too much bike for a long time is fast enough tired and cramping.
We part then after 65km and Aarau before because I am expected to Lucerne by our hosts and another couple of cyclists with whom we planned an appointment to talk to bicycle trips.

Finally, the planned 115km 140km become for me.
More than distance, is the altitude that fatigue. I fear the worst for the future, particularly the rise of the Gotthard to over 2100m above sea level …
I meet my guests just before at home, in a last climb. I’ll take a shower and change quickly and we all meet on the terrace of the Neubad, a former swimming pool converted into a cultural center / bar. The evening is nice, we share over a few beers, well deserved!

 

Day 03 (Saturday 6.27)
Luzern -> Göschenen (89 km)

We leave our hosts in early Saturday morning. We then drive along the lake and cross the same ferry.
It’s just before boarding the ferry crossing to the other side 20 minutes a downpour triggers.
Fortunately we can take shelter under the boat deck to make it our lunch break.
The rest of the day is actually a game of cat and mouse with the rain. Then we will find different places to shelter us: road tunnel; snack terrace; overpass; porch service station; car parking; Chapel!
The road along the lake is very nice, the Axenstrasse. Many Swiss the travel for the weekend, especially bikers. We start the climb to the Gotthard road after 73km of rather flat. This rise in Göschenen stop after 16km and an elevation gain of more than 500m. Finally it is less hard than yesterday and showers breaks help us to dose the effort. Unable to climb to Andermatt because the road is blocked, ongoing works and rock falls. Then we plant the tent after the barrier in a corner out of sight. And enjoy a cooked risotto stove before finding easily sleep!

 

Day 04 (Sunday 6.28)
Göschenen -> Bellinzona (85 km)

Having packed up all our stuff, we head to the train station to board our bicycles in the compulsory train to Andermatt rally. He leaves without too much delay at 10:12. Finally, it goes further and we save us a few kilometers uphill, stopping only at the next station.
It is then time to climb the Gotthard.
Up to almost 10 km climb at a rate of about 7 km /h, not counting breaks.
The road is used by horse drawn carriages or fancy cars (Ferrari, Mustang, etc …), convertibles and motorcycles hordes. All are vigilant and waiting patiently to overtake us and other Sunday cyclists in blind corners. Quang is ahead, there will at its own pace « eco », but stops only slightly to take pictures. The new road splits and he does not see her after taking the lead over me. so it will be their separate ways. Me on the pavement, with more turns, he on the right a little more tar. Finally I arrive first at the top! What a relief to have achieved this rise, even a little shorter thanks to the train!

It is almost 1 pm, time to queue to take a sausage with a fresh breeze.
Then we begin the descent through the Tremola. The old road paved with lavish laces.
The descent is about 20km and takes much less time than the climb. It reminds me a few years ago when I climbed Mont Ventoux bike for long hours and that the descent had been reduced to just 25 minutes!
The weather is beautiful, the sun, my thermometer exceeds even 41 ° C! After 59km, down in the valley, we pause « lunch » in a very cool due to Grotto, these houses that once served as refrigerators, thanks to the cool basement. Valais waitress is very friendly and offers typical dishes of the Ticino and Valais!
Back on the road and then crossed Dieter who will end this Monday his cycling journey, started in mid-May: Corsica Sardinia + + + Italy Switzerland via Lake Maggiore. This young retiree 71ans 117’000 km traveled by bicycle with his Rohloff box since 2003! This deserves a picture together!
We quietly finish our stage to Bellinzona where our campsite is at the entrance to the city. A swim in the pool will do the best to our legs after cycling already 384 km within 4 days.

6 réflexions sur “25/6-28/6 (d.1-4) Switzerland

  1. Chapeau Alexis pour ce joli démarrage de parcours avec déjà quelque surprises !
    Nul doute que tu en auras d’autres encore plus surprenante tout au long de ton périple 🙂
    Et c’est très sympa de tomber sur autant de gens avec qui échanger et qui t’encouragent.
    Bonne continuation depuis Nîmes où il fait chaud mais moins qu’à Paris !
    Dominique

    J'aime

    1. Oui, ça fait partie du voyage. La plupart des gens qu’on croise regardent le vélo de manière assez incrédule mais certains osent s’approcher et me parler. En sortant des « grandes » villes (Milan), les gens sont plus détendus et plus prompts à aider et même me demander ce que je fais.
      Je me fais un peu klaxonner par des excités qui ont du mal à attendre 30 secondes ou 1 minute pour dépasser ou partager la route avec un engin non motorisé mais c’est plutôt rare aussi.
      Ici aussi il fait bien chaud, 41°C sur la selle, un bon entraînement pour les Balkans, la Grèce et la Turquie bientôt…

      J'aime

  2. Impressionnant Alexis ..! On te suit … Merci de nous faire partager tes rencontres, tes montées, tes descentes, tes apéros au camping et tous ces paysages dont tu dois bien t’imprégner …

    J'aime

  3. Bonjour Alexis,

    Plus aucune nouvelle sur ton blog depuis le 5 août !?
    J’espère que ça roule au sens propre comme figuré 🙂
    Donne nous des nouvelles.
    @+
    Dominique

    J'aime

    1. Bonjour Dominique
      en effet le blog est compliqué à mettre à jour. PC très lent et bcp d’autres priorités comme la planification des étapes et les endroits ou dormir…
      Je suis bien arrivé à Batumi, Géorgie ce vendredi soir 4 septembre.
      11ème pays et 2ème fuseau horaire.
      La page récapitulative a cependant été m-à-j entre temps.

      J'aime

      1. Salut Alexis,

        Non le blog s’arrête au 5 août : pas de MAJ.
        Sinon mauvaise nouvelle (je t’ai envoyé un mail) : Jean-Luc NALBERT est décédé d’un arrêt cardiaque dans la nuit de dimanche à lundi !
        On est tous assez secoués à la DT par ce décès brutal à 61 ans !!!
        Bon courage
        Dominique

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s