Entraînement #2 / Training #2 -> Strasbourg

1 - drapeau FranceDernier entraînement ce vendredi 19 juin, à moins d’une semaine du grand départ.
L’occasion également de voir de la famille et des amis sur Strasbourg
L’itinéraire choisi empreinte l’Eurovéloroute 15 qui va jusqu’aux Pays-Bas. Je table sur 90km environ jusqu’à Strasbourg.
Après un bon repas à base de sanglier et purée et quelques préparatifs je pars après 15h sous un ciel voilé mais pas encore pluvieux, sachant que la météo annonce du mauvais temps pour la soirée et le lendemain.
Je roule à travers champs de blé et de maïs caractéristiques de la Hardt.
à Kunheim, je dépasse un couple de cyclotouristes plus âgés qui ne vont « que » jusqu’à Colmar. Ils me souhaitent bon courage pour aller jusqu’à Strasbourg.
L’itinéraire est plutôt bien balisé et empreinte surtout des chemins agricoles dans le Haut-Rhin.
J’ai une carte détaillée du CG68 qui me permet de ne pas faire de détour.
Après Artzenheim, au moment de quitter le Haut-Rhin pour le Bas-Rhin je perds la trace de l’EV15 et reste alors sur la route départementale RD468 avec un faible trafic. A Diebolsheim, au niveau d’un rond-point dans le plus pur style alsacien (sic), je vois un panneau indiquant une piste cyclable. Je quitte donc la RD468 pour me diriger vers le grand canal d’Alsace que je longe. J’aperçois avant Rhinau (14ème localité traversée et la première seulement à ne pas se finir en « heim » !) le bac Rhénanus qui relie la France à l’Allemagne en direction de Rust, petit village connu mondialement pour abriter l’un des meilleurs parcs d’attractions : Europa-Park. La route le long du canal est un peu plus dure car un vent de face me ralentit.
Je rejoins alors l’EV15 dont je m’étais écarté. Je la retrouve juste avant la sucrerie d’Erstein. Il s’agit en fait du chemin longeant le canal du Rhône au Rhin. Ce sera donc une quasi ligne droite de 20km pour arriver à Strasbourg. Par endroit le canal me rappelle beaucoup le canal du Midi avec ses longs alignements d’arbres de chaque côté du canal. Je passe plusieurs écluses des VNF. Juste avant Strasbourg, je remarque, malgré la météo peu avantageuse, des joueurs de pétanque à Illkirch-Graffenstaden. Je me rappelle les parties de pétanques jouées à Nîmes…
Plus que quelques kilomètres sur les nombreuses pistes cyclables de l’agglomération strasbourgeoise pour terminer les 92km du jour. Je retrouve alors ma cousine et nous nous rendons à un tournoi de foot pour déguster bière d’Alsace, bretzel et saucisse blanche bien mérités!
Le lendemain je fais un petit détour par la place Kleber sous la pluie, pluie qui ne démotive pas les célèbres militants anti-corrida strasbourgeois (sic) de manifester! Décidément, ce WE à Strasbourg a un petit côté nîmois…
Après avoir visité Strasbourg et revu des amis, je retourne le soir sur la place Kleber pour assister impuissant sur écran géant à la défaite de la SIG qui perd une troisième finale consécutive de PRO A.
Le lendemain, après avoir aperçu le parlement européen, je parcours les quelques kilomètres jusqu’à la gare de Strasbourg. Faute de temps, le retour dans le Haut-Rhin jusqu’à Colmar se fait avec le TER Alsace pour la « modique » somme de 12,60€… J’aperçois le château du Haut-Koenigsbourg sous un ciel bien nuageux. Je m’élance donc de la gare de Colmar pour une vingtaine de kilomètres. Je coupe à travers la forêt du Neuland en longeant la Thur. Au niveau d’un rond-point j’aperçois une cabane où j’achète des fruits (cerises, framboises et fraises). Mes sacoches ont encore bien assez de place pour les transporter. La route est bien calme en ce dimanche midi. J’arrive sans encombre après 142km dans le WE.
Un bon entrainement sans grand-chose à signaler sinon un petit coup de pompe après 60km le vendredi. Il est en effet essentiel de s’alimenter et s’hydrater régulièrement et faire des pauses.

Itinéraire:
Obeersaasheim, Algolsheim, Volgelsheim, Biesheim, Kunheim, Baltzenheim, Artzenheim, Marckolsheim, Mackenheim, Artolsheim, Richtolsheim, Saasenheim, Diebolsheim, Rhinau, Boofzheim, Obenheim, Gerstheim, Krafft (Erstein), Plobsheim, Eschau, Illkirch-Graffenstaden, Strasbourg, Eckbolsheim.

http://www.calculitineraires.fr/serviceweb/carteweb.php?id=537920&zoom=9&type=G_HYBRID_MAP


GBLast training this Friday, June 19, less than a week before the big start.
The opportunity also to see family and friends in Strasbourg
The route chosen is on Eurovéloroute 15 which goes to the Netherlands. I expect approximately 90km to Strasbourg.
After a good meal of mashed potatoes and wild pig and some preparations I leave after 15h under a cloudy but not rainy sky, knowing the forecast of bad weather for the evening and the next day.
I drive through fields of wheat and corn characteristics of the Hardt region.
in Kunheim I overtake a couple of older cyclists who go « only » until Colmar. They wish me good luck to go to Strasbourg.
The route is pretty well marked and mostly on farm roads in the Haut-Rhin.
I have a detailed map of the CG68 which saves me any detour.
After Artzenheim, when leaving the Haut-Rhin to the Bas-Rhin I lose track of the EV15 and then remain on the RD468 secondary road with little traffic. In Diebolsheim, at a roundabout in true Alsatian style (!), I see a sign indicating a bicycle path. I leave the RD468 towards the Grand Canal d’Alsace. Before Rhinau (14th village, and the 1st to not finishing with « heim »!) I see the Rhenanus ferryboat that connects France and Germany towards Rust, a small village known worldwide for hosting one of the best theme parks: Europa-Park. The road along the canal is a little harder because a headwind slows me down.
I catch up the EV15 which I lost. I find it just before the candy factory Erstein. This is actually the path along the Rhone-Rhine canal. So it will be an almost straight line from 20km to get to Strasbourg. In places the canal reminds me a lot the Canal du Midi with its long rows of trees on each side of the channel. I pass by several windows of VNF. Just before Strasbourg, I notice, despite the not very advantageous weather, pétanque players in Illkirch-Graffenstaden. I remember the pétanque games played in Nimes …
Only a few more kilometers on the many bike paths in the city of Strasbourg to finish the 92km of the day. Then I find my cousin and we go to a football tournament and taste Alsatian beer, pretzel and white sausage that are well deserved!
The day after I make a small detour to the place Kleber under the rain, rain that does not demotivate the famous anti-bullfighting activists Strasbourg (!) to demonstrate! This weekend in Strasbourg really has a small taste of Nîmes …
After visiting Strasbourg and friends, I return in the evening on the Place Kleber to assist helpless on a giant screen at the SIG defeat losing a third consecutive final of the French basket-ball league.
The next day, after seeing the European Parliament, I travel the few kilometers to the Strasbourg central train station. Due to time return to the Haut-Rhin to Colmar is done onboard of the regional train Alsace for the « modest » price of € 12.60 … I see the castle of Haut-Koenigsbourg under a cloudy sky. From Colmar train station I still have twenty kilometers to cycle. I cut through the forest of Neuland along the Thur river. At a roundabout I saw a hut where I buy fruits (cherries, raspberries and strawberries). My bags are still enough space to carry them. The road is very quiet on this Sunday noon break. I arrive safely after 142km over the WE.
A good workout with nothing much to report except a small midafternoon slump after 60km on Friday. It is indeed essential to eat and drink regularly and take breaks.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s